L’Hôtel du Monde

Ancien couvent des Minimes

S’appuyant sur l’assise exceptionnelle de l’ancien Couvent des Minimes, à la croisée de la villle médiévale et de la ville moderne, l’Hôtel du Monde s’affirme comme un lieu de vie et d’activités innovantes. Placé sous le signe de l’hospitalité, il rassemble des opérateurs multiples du champ social, culturel, artistique, éducatif, numérique. Ouvert sur les quatre rue adjacentes, il offre de nouvelles traversées Est-Ouest et Nord-Sud, développant le concept de porte, symbolique, politique et physique que cet édifice a toujours représenté. Il est le lieu de rendez-vous et de convergence d’une pluralité d’usagers et d’acteurs issus de la proximité, de la ville et d’horizons plus lointains : habitants, professionnels des arts, de la culture, de l’action socio-économique, enfants, étudiants, jeunes actifs, migrants, penseurs ou chercheurs qui ont vocation à se croiser, échanger et bâtir à partir d’ici. Fabrique pour accompagner les transitions économique, sociale, écologique, culturelle et numérique de notre société, c’est un lieu pour se former, se ressourcer, travailler, se cultiver, échanger, se rencontrer, habiter, inventer…L’ensemble de ses espaces et activités s’inscrit dans la stricte enveloppe du bâtiment, sans en modifier la volumétrie, les niveaux, les ouvertures, la structure. Clairement repérées, les activités associatives sont rassemblées dans l’aile Nord, tandis que les ailes Est et Sud abritent le Centre international de séjours. Cette logique d’organisation spatiale par structure, croise une logique d’organisation par niveau d’accueil du public selon que l’on s’élève dans les étages, des activités les plus collectives aux activités plus individuelles. Au rez-de-chaussée, encrées dans le quartier, les activités dites publiques s’ouvrent directement sur les galeries couvertes et s’y déploient en été. Les étages sont occupés par les bureaux (associatifs) ou les chambres (centre de séjours). Sous les toits, desservies par l’escalier monumental et rayonnant vers le monde, se trouvent les grandes salles modulables dédiées à la formation, aux séminaires, aux réunions...La cour redessinée, pièce maîtresse et pivot du site devient une nouvelle centralité pour le quartier.

2018
Grenoble (38) - Centre Ville
Maitre d’ouvrage

La Ligue de l’Enseignement + L’Observatoire des Politiques Culturelles + Ulisse + Le comptoir de l’emploi + L’APARDAP + Le Centre International des Musiques Nomades + Mediarts + L’Office + 3F

Gren’de Projet - Ville de Grenoble
Projet finaliste

Concours
Restructuration
Programme

Ecosystème d’innovation sociale et culturelle

4 salles de formations + 1 conciergerie + 1 ateliers d’artistes + 2 ateliers d’upcycling + 1 maison digitale/media lab + 1 cantine/restaurant + 950 m2 de bureaux + 1 centre international de séjours de 136 lits + aménagement de la cour + requalification des rues adjacentes

Montant des travaux HT 6,8 M€
Surface de plancher 3 743 m2
Surfaces extérieurs 1 330 m2
Référentiel QEB

objectif rénovation > 1000 m2


Architectes

Macary Page + Silo
+ Multiple architecte du patrimoine (consultant)


Paysagiste Hors Champs - Barnabé Cozon
Economie IDE 2 Projet
Structure Soraetec
Fluides Thermibel
QE Thermibel
Crédits images

Macary Page + Silo









< Précédent